Immersion sonore #1870 : La bataille de l'hiver

Ecoutez le texteEcoutez le texte
 

Découvrez le premier podcast de la Ville : " La bataille de l'hiver ", relatant la bataille de Champigny, du 30 novembre au 2 décembre 1870 pedant la guerre franco-allemande. Plongez au cœur du combat sanglant et de la vie quotidienne des Campinois réfugiés à Paris et suivez les traces d'une famille Campinoise, les Libourdin.

Parmi les initiatives de la Ville à l’occasion du 150e anniversaire de la guerre franco-allemande de 1870 : une immersion sonore dans la bataille de Champigny ! Un podcast en ligne sur champigny94.fr et les plateformes d’écoute, nous fait revivre les réalités des Campinois – côté soldats et côté civils - pendant la bataille de Champigny à l’hiver 1870. Cette fiction audio nous plonge au cœur de la bataille et de la vie quotidienne des Campinois réfugiés à Paris relatant le destin d'une famille Campinoise, les Libourdin, avec Eugène le père et le fils ainé, Joseph, qui participent à la bataille et Annette et Eugénie, les femmes de la famille, qui luttent pour survivre dans un Paris affamé et frigorifié.

Les campinois ont dû fuir leur domicile dans la hâte et se protéger derrière les forts de la capitale. Parmi les deux millions de personnes piégées, plus de 2 000 Campinois doivent apprendre à vivre et survivre, avec l’aide alimentaire et matériel de leur municipalité, durant de longs mois. Pendant ce temps, les Prussiens, quant à eux, suivent une autre tactique : vaincre l’ennemi par l’épuisement des ressources et des forces en encerclant Paris. Les assiégés viennent à manquer de nourriture et souffrent du froid et des bombardements. Certains résistent et s’engagent pour briser l’étau : la bataille fait rage à Champigny. Bilan de cette effroyable bataille : 12 000 victimes dont environ 2000 morts et 2000 disparus.

À écouter aux casques ! 






Un podcast de la Ville de Champigny-sur-Marne, pour la commémoration de la bataille de 1870, produit par l’agence BABABAM.

Crédits :
Anton Likiernik : Auteur
Jean Gabriel Rassat : Directeur de production
Nathalie Bernas : Directrice artistique