Faire centre

Ecoutez le texteEcoutez le texte
 

Depuis 2016, la Ville mène une politique active de revitalisation du centre-ville campinois. En s’appuyant sur le travail de l'agence d'architectes François Leclercq et la concertation avec les habitants, notamment lors de réunions publiques et d’ateliers, elle a élaboré une stratégie d’intervention sur le centre-ville, et défini les actions à mener pour rendre le centre plus attractif, plus apaisé ; pour en faire un élément fort de l’identité de la commune.

La ville de Champigny est appelée à se développer dans les années à venir, avec en particulier l’arrivée de deux gares du Grand Paris Express, prévues pour 2025. Cette évolution rend encore plus prégnante la nécessité de repenser le cœur de ville, qui souffre aujourd’hui d’un manque d’attractivité.

Thème récurrent des Rencontres citoyennes de 2014, la mutation du centre-ville a également été au cœur de la concertation à partir de mars 2016. Ateliers, réunions publiques et balade urbaine ont été organisés afin d’élaborer le projet en concertation avec les habitants. Ces rencontres ont permis d’établir un cahier des prescriptions des habitants alimentant le travail de l'agence Leclercq, puis de définir une stratégie urbaine, validée par le  Conseil municipal le 29 juin 2016.

Conçue comme une feuille de route évolutive, la stratégie urbaine s’organise autour de quatre pôles : la nouvelle gare du Grand Paris Express, la RD4, les bords de Marne et la place Lénine. Elle se décline par ailleurs suivant les grands thèmes qui constituent le centre-ville de demain : les projets urbains, les espaces publics, la nature et le paysage, les commerces et l'événementiel. Sa mise en œuvre a déjà débuté, avec par exemple la réouverture et le réaménagement de la rue de l'Église, pour un espace public plus pacifié et agréable pour les piétons, ou encore réaménagement de la rue Gaston Soufflay. 

Déjà, la dynamique est en marche, avec des réalisations comme le renouveau du cinéma Studio 66, inauguré en septembre 2016, la Maison de la Vie Citoyenne, des Associations et des Syndicats, inaugurée en 2017.

Côté dynamique commerciale, la Ville trouvé au printemps 2019 un repreneur pour la librairie. Elle a par ailleurs signé en juin 2019 un Contrat de Revitalisation Artisanale et Commerciale, afin d’installer des activités répondant aux besoins de diversité commerciale et d’accompagner les commerçants en place dans leur développement.

Enfin, pour pacifier l’espace public et en faciliter le partage entre les différents usages, les rues de l’Eglise, Georgette et Marcel Sembat, Thiers, ont été réaménagées en « zones 30 », et une station Vélib’ a été installée en centre-ville.

Et la mise en œuvre du plan d’actions se poursuit en 2020 : démarrage des programmes de construction Union-Jaurès et Abords de la Place Lénine (logements diversifiés, commerces et parking souterrain à usage public), ouverture du Musée de la Résistance nationale en bords de Marne, aménagement des continuités piétonnes en bords de Marne et concours pour le réaménagement de la Place Lénine…

Media Folder :

 

Media Folder :

 

Media Folder :